Mon petit corps, je suis désolé.



Mon petit corps, si tu savais comme je suis désolé.

Je suis désolé de te soumettre aux critiques qui résonnent à l’intérieur de ma tête. Je suis désolé de te soumettre à cette torture qu’est la comparaison. Je suis désolé de t’insulter en te regardant dans le miroir ou même de complètement évité de te regarder, de t’ignorer et de ne pas tolérer ta nudité. Je suis désolé de te critiquer si sévèrement alors que tu as fait tant pour moi. Désolé de critiquer tes imperfections qui te rendent pourtant si unique.  Désolé de critiquer les petites rides d’émotions qui se sont posés sur ton visage, au lieu d'apprécier et de me remémorer les nombreux souvenirs liés à celles-ci. 

Je suis désolé, d’avoir posé les pieds sur une balance, pour voir si tu étais suffisant. Je suis encore plus désolé de ma réaction face au chiffre qui s’est affiché.

À chacune des épisodes anorexiques de ma vie, mon seuil de tolérance augmente graduellement. Tout d’abord c’était 105, ensuite 110, ensuite 115… pour finir avec mon but, tolérer 120 lbrs et j’y suis parvenu.

Toutefois, cette maladie, peut parfois venir avec son lot de rechute, alors, je suis désolé de te trouver indésirable depuis que tu as osé légèrement dépasser ce nombre.

Et j’entends déjà certaines personnes dire, mais qu’est-ce qu’elle penserait de moi, avec mon 200 lbrs…

La réponse est que je te trouverais belle ou beau! J’aime tous les corps, je trouve que tous les corps sont beaux, qu’ils sont tous parfait. Mais, parfois, j’oublie que le mien mérite cette louange aussi. Je suis la première à prôner l’importance de s’accepter et de s’aimer tel que l’on est, et j’y arrive, la majorité du temps.

J’entend aussi ceux qui aiment me dire : ‘’ Mais voyons, tu n’as rien à te plaindre, tu es toute petite.’’

À ceux-ci je répondrai que les troubles alimentaires et les troubles de l'image peuvent atteindre tout le monde, peu importe le poids, la taille et le sexe. 

Mon trouble alimentaire est aussi accompagné d’une dysmorphie corporelle, c’est-à-dire, une préoccupation concernant un défaut de l'apparence physique qui n’existe que dans la perception du cerveau. Dans mon cas, je suis toujours, trop grosse, peu importe le poids. Mon cerveau, n’aime pas ce qu’il voit dans le miroir. C’est pour cela que j’utilise la photographie pour combattre cette fausse image. Sur photo, mon cerveau me perçoit différemment.

N’étant pas en contrôle de certains éléments de ma vie actuelle, mon premier réflexe est de me tourner vers ce moyen qui me donne un sentiment de contrôle, contrôler mon poids, contrôler mon image. Avec les années, j’ai appris à le maîtriser, à faire de la méditation, du yoga et à me prendre en photo de façon thérapeutique, mais cet aspect de ma personnalité, est toujours sensible et tout près. Cet aspect de ma vie, est présent depuis très longtemps, il a fait son apparition dans ma vie tôt dans mon adolescence. Il a aussi été très présent lors de la relation toxique qui a marqué plusieurs années de ma vie. J’ai aussi rechuté après un choc post-traumatique. Chacune des rechutes, est un peu moins longue, un peu moins dramatique, mais me chamboule toujours autant. Alors, je croise les doigts pour que rapidement, j'arrive à retrouver l'équilibre.

Mon petit corps rappelle toi, je t’aime malgré ce que tu peux m’entendre dire parfois. Je te suis reconnaissante de m’avoir permis de porter trois enfants malgré les commentaires dont je t’afflige à cet effet. Je t'aime de plus en plus, et j'ai le désire profond de t'accepter tel que tu es. 

Alors, mon petit corps, encore une fois, je suis désolé.

Merci, d’être patient. Merci de continuer à fonctionner normalement, malgré la fatigue, malgré le manque de nutriment, malgré l’hyper-exercice.  Merci de tenir le coup. 

Et je te promets, mon petit corps, que je fais tout en mon pouvoir, pour qu’un jour notre histoire d’amour soit sans embûches.

Comments

  1. Je suis très émue de lire ce texte ! Merci de ce fabuleux partage ! Tu m'as donné envie de faire des photos pour mon amoureux et moi. En fais-tu pour les couples ? Photos érotiques ?

    ReplyDelete

Post a comment

Popular Posts