Skip to main content

Posts

Featured

Elles sont trop nombreuses

Aujourd'hui, en ouvrant mes médias sociaux : Une autre femme a été tué par son conjoint. Pourquoi, je dis une autre? Parce que dans les dernières semaines, dernier mois, j'ai partagé chacun des articles, le cœur gros, pour sensibiliser. Et malheureusement, le nombre ne fait que se multiplier.  Pourquoi les partager si ça me fait autant mal? Pour sensibiliser justement.  Je pourrais laisser ça aller. La grande emphatique en moi pourrait se dissocier de ce fléau social.  Mais comment faire quand cette femme aurait pu être moi? Comment faire quand cette femme aurait pu être une de mes clientes,voisines, soeurs ou une des survivantes que j'ai la chance d'accompagner? Comment faire pour ignorer, quand cette femme, pourrais être ma fille dans quelques années? La semaine dernière, j'ai partagé sur les médias sociaux une des images de mon exposition Je suis FAM - Survivante. Oui, la fameuse exposition d'images troublantes qui vise à sensibiliser face à la violence faite

Latest posts

Briser le silence

Ma petite histoire de photographie thérapeutique

Comment tu vas, pour vrai?

Petit matin gris

La vague me rentre dedans, solide.

8 Mars - Journée internationale des droits des femmes ... ma journée

Une femme à la fois

2019 - Dépassement

J'irai au bout du combat

''Tu n'es pas une femme à marier'' - dit par l'homme.